comparer assurances habitations

Lorsqu’on vient de subir un cambriolage, il n’est pas toujours évident de savoir à qui il faut s’adresser. Entre l’inquiétude et le choc émotionnel que peut engendrer cette situation, il est tout à fait normal d’être désorienté. Cependant, il faut prendre le dessus sur les émotions pour effectuer les démarches qui s’imposent.

On vous en dit plus sur les administrations à contacter en cas de cambriolage.

Adoptez les bons comportements à la découverte du crime

Lorsque vous constatez le cambriolage, ayez le réflexe de toucher le moins possible aux affaires non volées qu’elles soient détériorées ou déplacées. Attendez que la police ou la gendarmerie examine les lieux. Ne vous empressez pas à tout réorganiser. Vous devez par contre sécuriser les locaux cambriolés.

Bons comportements cambriolage

Déclarations à effectuer en cas de cambriolage

Déclaration à la gendarmerie ou à la police

Dès que vous constatez le vol, vous devez immédiatement contacter le commissariat de police ou la gendarmerie de votre commune pour enregistrer une déclaration de cambriolage et une plainte pour vol. Les coordonnées des différentes gendarmeries et commissariats sont disponibles sur le site du gouvernement intérieur, mais dans l’urgence vous pouvez également composer le 17.

Déclaration de cambriolage à l’assureur

La déclaration de cambriolage doit être adressée à l’assureur au plus tard 2 jours ouvrés après le constat de l’incident. Cette démarche peut être faite auprès d’une personne habilitée à représenter votre assureur (courtier ou agent commercial) ou directement dans une agence de la compagnie d’assurances.

En fonction des assureurs, la déclaration peut être effectuée en ligne, par téléphone ou sur place. Certaines compagnies acceptent de recevoir la déclaration de cambriolage par lettre recommandée avec accusé de réception. Vous devez indiquer dans cette déclaration :

  • vos coordonnées ;
  • le numéro de votre contrat d’assurance ;
  • une copie du récépissé de dépôt de plainte pour vol ;
  • une description du sinistre (lieu, nature, heure, date) ;
  • une description des dommages ;
  • un état estimatif des meubles et objets détruits ou détériorés ;
  • les dégâts causés à des tiers.

Il faut noter que votre assureur a la possibilité de mandater un expert pour évaluer les circonstances de l’effraction ainsi que les dommages subis. Vous aussi, vous pouvez demander une contre-expertise.

Cambriolage qui prévenir ?

Contacter votre banque en cas de cambriolage

Si vos cartes bleues et chèques ont été dérobés dans le cambriolage, vous avez tout intérêt à contacter votre banque. Vous devez faire opposition sur ces moyens de paiement le plus rapidement possible. Le service des oppositions de paiement bancaires est disponible par téléphone au 08 92 70 57 05, 24/7.

Cambriolage : qui prévenir ?
Ces informations sont pertinentes?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.