comparer assurances habitations

Les risques auxquels une habitation est exposée sont quasi-existants, raison pour laquelle la souscription à une assurance habitation devient incontournable. Propriétaire et locataire peuvent contracter cette assurance afin de préserver leur bien, mais aussi pour se protéger. Le côté obligatoire de cette souscription n’est pas identique pour le propriétaire et le locataire, il dépend surtout de l’intuitus personae.

Assurance habitation du locataire

Tout locataire a l’obligation de souscrire la garantie minimale pour assurer le logement qu’il occupe. Cette garantie de base se rapporte aux risques locatifs, c’est-à-dire aux dommages que peut subir le logement pendant la durée du bail. Normalement, elle couvre les dommages causés au logement par des dégâts des eaux, une explosion et un incendie. Les biens de l’occupant, ainsi que les préjudices causés aux voisins et à autrui ne sont pas inclus dans cette police.

Des garanties complémentaires qui sont facultatives, permettent aux locataires de mieux parer à toutes les éventualités. Néanmoins, les personnes occupant un logement de fonction ou une location saisonnière ne sont pas tenues de souscrire une assurance habitation.

Assurance habitation du propriétaire

L’occupation d’un immobilier lui appartenant n’oblige, en aucun cas, le propriétaire à contracter une assurance habitation.Exception confirmant la règle, le propriétaire est tenu de souscrire, au moins, une assurance responsabilité civile lorsqu’il possède un bien en copropriétaire. Les parties communes étant déjà assurées par la copropriété, ce sont les logements privatifs qui sont à la charge du titulaire du bien.Les propriétaires peuvent toujours souscrire une assurance multirisques habitation s’ils le désirent.

Ce contrat offre des garanties vols, dégâts des eaux, explosions et incendies, en sus de la responsabilité civile. Les préjudices causés aux objets de valeur, aux biens mobiliers ainsi qu’à l’immobilier qui sont pris en charge et réparés par l’assurance.

Qu’en est-il des biens loués ?

Le propriétaire doit conclure, au moins, la garantie de base qu’est la responsabilité civile. À lui de veiller à ce que ses locataires souscrivent l’assurance adéquate. Ces derniers doivent présenter une attestation d’assurance à la remise des clés, et aussi chaque année, pour prouver leur souscription. Le propriétaire est en droit d’exiger ce document et peut leur adresser une mise en demeure en cas de manquement à cette fourniture d’attestation d’assurance.

Le cas échéant, il peut exiger le locataire à souscrire une assurance habitation en procédant lui-même aux démarches, mais en libellant le contrat au nom des occupants. Pour ce faire, le propriétaire doit se mettre en contact avec les compagnies d’assurance pour étudier la faisabilité de cette initiative.L’autre option est de résilier le bail, notamment si les clauses du contrat mentionnent cette négligence de l’assurance habitation.

L’assurance habitation
Ces informations sont pertinentes?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.