Le piquetage consiste à reporter sur le sol les contours d’une construction selon un plan implantation. De la réalisation de fondations, ou de terrassement, en passant par la création de piscine, toutes ces opérations nécessitent d’effectuer le piquetage de terrain. Alors en quoi consiste le piquetage ? Quel professionnel de métier réalise le piquetage ?
En quoi consiste le piquetage d’un terrain ?

Le piquetage consiste à matérialiser les contours des zones de travaux, notamment à l’aide de piquets. Cette matérialisation sur le terrain du plan d’implantation de l’ouvrage concerné permet de délimiter de façon visible et durable les zones de travaux.On distingue 2 types de piquetage de terrain

Le piquetage général

Il consiste à reporter au moyen de piquet le plan d’implantation global de la construction sur le terrain. Les piquets utilisés, généralement en bois, sont numérotés et planté au sol de façon solide. Sur le plan d’implantation, les positions de l’ouvrage sont spécifiées par rapport à des repères fixes. C’est selon ces repères que les têtes des piquets sont raccordées en hauteur et en plan.La position des piquets est reportée sur un certificat appelé certificat de piquetage. Ce certificat contient les informations relatives à l’identité du client, la date des travaux, ainsi que la raison pour laquelle le piquetage est effectué.

piquetage terrain

Le piquetage particulier ou spécial

On réalise un piquetage spécial lorsqu’il s’agit de délimiter une zone en particulier, soit pour la construction de réseaux souterrains, soit pour la création de remblais ou la réalisation de divers aménagement.

Qui effectue le piquetage d’un terrain ?

piqetage terrain qui

Le piquetage est une opération d’arpentage indispensable lorsqu’on désire édifier une construction ou faire l’excavation d’un sol (voirie, fondation, tranchées). Dans la mesure où il consiste à reporter les dimensions d’’un ouvrage sur le terrain selon le plan d’implantation mentionné sur le permis de construire, le piquetage est travail qui doit être fait par un géomètre arpenteur ou un topographe. Lors d’un piquetage, le géomètre utilise différents instruments tels que le tachéomètre, le théodolite, l’équerrette, ou encore le GPS différentiel.

L e coût du piquetage d’un terrain

Le coût d’un piquetage est tributaire du tarif horaire du topographe ou du géomètre. Ainsi, il peut varier de 80 à 150 euros si on tient compte des frais auxiliaires tels que les frais de déplacement du géomètre.

Piquetage d’un terrain : de quoi s’agit-il ?
Ces informations sont pertinentes?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.