Si vous avez un projet de construction de pavillon individuel et que vous vous renseignez sur internet, vous avez sûrement lu ce terme. L’étude de structure est aussi appelé étude de béton. Nous allons voir dans cet article de quoi il s’agit et qui est concerné.

Une étude de structure, c’est quoi ?

C’est une analyse technique des contraintes que le bâtiment subit. On entend par là d’une part les contraintes constantes relatives au poids du bâtiment. Mais aussi les contraintes appelées actions variables. Les actions variables résultent des phénomènes sismiques et/ou climatiques.

Préalablement à l’étude de structure, il convient de faire une analyse de sol, sa composition (sable, argile, roche etc…), influera sur l’étude béton. Il conviendra aussi de rechercher des cavités éventuelles (vides) et la présence d’eau. Ces paramètres seront bien sûr pris en compte dans l’étude de structure.

étude structure

Ce sont les bureaux d’étude qui en sont chargés. Des ingénieurs spécialisés procèdent à ces études à la demande des maitres d’œuvre.

A quoi sert une étude structure ?

Elle sert à dimensionner les éléments structurels du pavillon ou de l’immeuble. C’est ainsi que le dimensionnement des fondations sera déterminé ainsi que celles des chainages. Les critères pris en compte dans le calcul sont la nature et la composition du sol, le poids de l’immeuble, sa surface et sa hauteur (nombre d’étages). Et bien sûr la zone sismique ou est implanté le bâtiment. Et pour finir un dernier critère entre en compte c’est la complexité des plans de la maison, une maison strictement rectangulaire permet de faire des calculs beaucoup plus simple qu’une maison d’architectes “tarabiscotée” avec des surfaces et des volumes, irréguliers.

Est-elle obligatoire ?arrêt stucture réglementation

Elle n’est obligatoire que dans certaines zone en fonctions de la sismicité, entre aussi en compte le type de bâtiment (maison de plain pied, maison à étage, immeuble…). Si votre projet entre dans ce cadre, vous devrez faire réaliser l’étude structure par un bureau d’étude. Vous ne pourrez déposer votre demande de permis de construire que s’il est accompagné du rapport du bureau d’étude.

Quelles sont les régions françaises qui présentent le plus de risque sismique ?

Les risques sismiques sont étalonnés sur une échelle de 1 à 5. En France métropolitain, aucune zone n’est en risque 5. Les régions les plus exposées sont donc en risque 4. Auparavant les zones étaient départementales elle sont désormais communales, elles ont donc été affinées. Voici la liste des départements métropolitains dans lesquels au moins une commune est en zone 4.

  • Dans l’est : 68 et 90
  • Dans le sud ouest : 04, 05 , 06, 13, 26, 38, 73, 74 et 83.
  • Dans les pyrénéennes : 09, 64, 65 et 66.

Parmi les territoires d’outre mer, la Guadeloupe, Saint Martin et la Martinique sont classées en zone 5.

Qu’est-ce qu’une étude de structure ?
Ces informations sont pertinentes?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.