Les Atlas des zones inondables (AZI), sont tenus par l’État français via les DDT (Directions départementales des territoires) et les DREAL (Directions Régionales, de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement).

Il s’agit d’outils incontournables pour estimer les risques d’inondation d’un territoire à partir de l’aléa inondation. Celui-ci dépend de l’occurrence du phénomène inondation et de son intensité.

Comment est élaboré un AZI ?

élaboration azi

Un AZI est élaboré suivant trois grands principes :

  • La connaissance de l’historique du lieu : il s’agit de cartographier, à partir de crues passées sur une période longue et à partir de repères, témoignages, archives, les différentes zones inondables.
  • L’application de la méthode hydrogéomorphologique : il s’agit d’observer scrupuleusement le terrain afin d’y relever des particularités morphologiques et sédimentologiques témoignant de la présence d’eau liée à des crues.
  • L’élaboration de modélisations hydrauliques : il s’agit, par l’étude du débit du fleuve et d’autres paramètres hydrauliques de prévoir le comportement du fleuve dans certaines circonstances.

Pourquoi consulter un AZI ?

L’AZI comprend une cartographie du territoire inondable, lequel est divisé en trois zones :

  • Le lit mineur : l’espace d’écoulement, en général, d’un cours d’eau, compris entre les berges. Cet endroit est donc, la plupart du temps, sous l’eau.
  • Le lit moyen : il s’agit de l’espace occupé généralement en temps de crues.
  • Le lit majeur : celui-ci correspond au territoire sous l’eau en cas de crues exceptionnelles.

Ces informations, à connaître absolument dans le cadre des politiques d’aménagement du territoire, sont portées à connaissance des communes par l’État. Les communes doivent impérativement intégrer ses risques au moment de l’élaboration de leur Plan Local d’Urbanisme (PLU) et plus généralement de leurs documents d’urbanisme.

Pour le particulier, une consultation de l’AZI permet d’estimer les risques d’inondation qui pèsent sur un territoire et d’adapter son projet immobilier en conséquence.

Un particulier peut-il consulter un AZI ?

atlas des zones inondables

Les atlas des zones inondables ont vocation à être accessibles aux citoyens français, conformément à l’article L 125-2 du code de l’environnement qui affirme le droit à l’information des citoyens quant aux risques naturels auxquels ils pourraient être exposés.

Les différents AZI sont, pour chacun d’entre eux, centrés sur un cours d’eau et une portion de celui-ci. Il appartient au citoyen de déterminer quel AZI le concerne. Dans de nombreux départements français, une importante partie du territoire est couverte par des AZI.

Comment consulter un AZI ?

La cartographie de l’AZI peut être consultée sur le site gouvernemental Géorisque.

Pour consulter un AZI en particulier, il est conseillé de se rendre sur les sites Internet des préfectures. Leurs adresses sont souvent structurées comme suit : “nom-du-departement.gouv.fr”. Les différents AZI des cours d’eau du département y sont disponibles en téléchargement (en format pdf).

Vous pouvez également vous renseigner auprès de votre mairie, notamment si votre commune est concernée par un AZI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.