Suite à un déménagement et/ou à des travaux dans votre domicile (décoration, peinture, construction, etc.), votre environnement se retrouve envahi par beaucoup de déchets à évacuer ? Pour bien connaître les encombrants et la manière de vous en débarrasser, voici quelques recommandations qui peuvent vous être utiles.

Évacuation des encombrants : qu’est-ce qu’un encombrant ?

On considère comme déchets encombrants, ou plus généralement « encombrants », tout déchet qui ne peut être éliminé par le service de ramassage des ordures ménagères en raison de son poids ou de sa taille. Il peut s’agir d’une penderie, d’un sommier, d’un matelas, ou tout autre mobilier volumineux. Dans une certaine mesure, les appareils électroménagers peuvent constituer des déchets encombrants.
Les déchets verts, les gravats, etc. ne font pas partie des encombrants. Ils doivent être collectés et traités par des moyens adéquats.

évacuations encombrants

Quelles sont les solutions à préconiser en matière d’évacuation des encombrants ?

Si vous possédez des meubles en mauvais état, ou si vous souhaitez de vous débarrasser des affaires qui ne vous plaisent plus, il est interdit de les jeter sur la voie publique. Pour éliminer ces encombrants de votre maison, plusieurs solutions sont envisageables.

Vous pouvez contacter votre commune pour savoir si elle s’occupe de l’évacuation des encombrants. Si elle le fait, vous pouvez solliciter un rendez-vous et fixer une date de passage du service de ramassage chez vous.

évacuation encombrants solutions

Si vous disposez d’un camion ou d’un véhicule ass

ez grand, vous pouvez y mettre les encombrants et l

es envoyer dans un centre de tri ou dans une déchetterie. La plupart des déchetteries acceptent les encombrants.

Informez-vous sur les associations de votre ville. Certaines d’entre elles, notamment Emmaüs ou la Croix-Rouge, ont des besoins en immobiliers. Elles seront ravies de recevoir vos encombrants.
Vous pouvez aussi regarder sur Internet. Vous pouvez trouver des sites qui permettent de revendre certains encombrants.

Les sanctions si vous abandonnez les encombrants sur la voie publique

L’abandon des déchets encombrants peut vous exposer à des amendes :Les récalcitrants risquent 68 € immédiatement ou dans les 45 jours qui suivent le signalement (vos voisins peuvent vous dénoncer) de l’infraction ou le de constat d’infraction.

Si vous ne payez pas l’amende dans ce délai, vous paierez 180 €.Si vous contestez l’amende et que vous ne réglez pas la somme, un juge du tribunal de police décidera du montant de l’amende. Il peut augmenter jusqu’à 450 €, et même 1 500 €, dans certains cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.